Bonjour à tous,

J’espère que vous allez bien et que vous vous sentez bien.

 

Je vais vous reparler dans cet article de la respiration. Je sais, j’insiste sur ce point mais c’est la base de la guérison et elle effectue un rôle important dans votre stress et dans vos crises d’angoisse.

 

Une mauvaise respiration (rapide, saccadé, exagéré, forcé) va vous provoquer tous les symptômes que l’on connait trop bien.

 

Je vais vous parler aujourd’hui d’une astuce discrète, invisible, que vous pouvez pratiquer n’importe ou. Au bureau, en public, dans les transports en commun, chez vous…..

LA RESPIRATION CARREE

 

La respiration carre est une technique du souffle du PRANAYAMA. Le but est de pratiquer de façon égale l’inspiration et l’expiration.

 

La respiration doit toujours se faire de la façon suivante: inspiration (gonflement de l’abdomen) et expiration(dégonflement de l’abdomen) .

 

 

INSPIRER DOUCEMENT SUR 4 TEMPS-BLOQUER LES POUMONS PLEINS PENDANT 4 TEMPS-EXPIRER PENDANT 4 TEMPS-BLOQUER LES POUMONS VIDES PENDANT 4 TEMPS.

Si vous avez du mal à tenir 4 temps vous pouvez choisir ce qui est le plus confortable pour vous ( 2-3-5) mais le principe est que le temps doit être le même dans toutes les étapes.

Faites une dizaine de cycles et vous ressentirez immédiatement le changement dans votre corps. Le taux de stress va diminuer de manière rapide.

Le cœur va également battre plus lentement et logiquement atténuer les symptômes et les sensation de mal être.

Vous pouvez également utiliser cette méthode si vous avez du mal à vous endormir ou si vous faites de l’insomnie  le soir dans votre lit.

 

Je vous souhaite une bonne respiration…

 

 

 

 

 

2 thoughts on “LA RESPIRATION CARRE-ASTUCE POUR DÉTOURNER LA CRISE DE PANIQUE

  1. parfois il y a un deuil de quelque chose qui narrive pas à se faire et elle reste accrochée par ce deuil non fini elle doit terminer quelque chose pour pouvoir lâcher et partir Elle est une enfant des tranchées et a connu lhorreur du temps des camps dextermination, il y a du taf pour ces générations-là pour partir paisiblement Les tibétains parlent de nombre dexpirs et dinspirs fixés à la naissance (avec une petite marge de souplesse en cas de nécessité absolue). Il « suffirait » alors de maîtriser sa respiration (respiration lente ou rapide) pour rallonger ou raccourcir sa vie. (autrement dit tous ceux qui font du jogging et du sport pas glop du point de vue tibétain)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *